Pour Être sûr d'avoir le bon kit

Nous ne proposons que des systèmes de débridage uniquement pour les vélos équipés de moteur centraux (type Pedelec)

Besoin d'aide ? Envoyez-nous un email

Kit de débridage pour débrider un vélo électrique

Principales marques de moteur

Bosch
Giant
Yamaha
Shimano
Brose

Ce que disent nos clients

5/5
Matériel conforme à la commande livraison rapide un peu difficile à monter sur vélo de course (peu de place) très satisfait de mon achat plus de problème pour suivre les copains
Gérard
5/5
Délai de livraison court, article correspondant à la demande produit fiable. Très satisfait, merci.
Gabriel
5/5
Livraison rapide et conforme à la commande. Réponse rapide aux questions posées par email. Parfait, je recommande ce site.
Alexis

Fonctionnement d'un kit de débridage

Les vélos à assistance électrique sont bridés d’origine à 25 km/h. Cela signifie que dès que vous pédalez au delà de 25 km/h, le moteur s’arrête de fonctionner.

Le kit débridage permet d’éviter cela, une fois installé vous pourrez rouler aidé de votre moteur au delà des 25 km/h règlementaires. Il existe des kits internes (qui se connectent directement sur votre moteur) et des kits externes (qui se fixent sur le cadre). Chaque moteur fonctionne différemment, il est donc important de choisir le bon kit de débridage en fonction de l’installation électrique de votre VAE.

Pour être sûr d'avoir le bon kit

Nous ne proposons que des systèmes de débridage uniquement pour les vélos équipés de moteur centraux (type Pedelec)

Besoin d'aide ? Envoyez-nous un email

 

Questions fréquentes

Mon moteur est-il toujours garanti ?

La présence d’un kit annule automatiquement la garantie que vous avez sur votre moteur. Si vous retirez le kit, il est possible que votre vélociste puisse identifier que vous aviez débridé votre moteur.

Quel est l'impact sur l'autonomie de mon VAE ?

L’autonomie de votre vélo électrique dépend de votre comportement, et cela que vous ayez un kit ou non. Par exemple, si vous pédalez de manière soutenue à 35 km/h, vous solliciterez moins votre batterie qu’une personne qui sélectionne un mode « Sport » et qui pédale peu. Aussi, cela dépend du terrain, du vent et de l’entretien de votre batterie. Une batterie régulièrement chargée est une batterie qui dure plus longtemps.

Quelle est la vitesse maximale une fois débridé ?

Les kits de débridage débrident partiellement au totalement votre moteur. Chaque fabricant a ses propres caractéristiques. Une fois boosté vous pouvez au minimum rouler jusqu’à 45 km/h avec assistance. Certains kits suppriment la limite d’origine, ce qui vous permet d’être assisté tant que vous pédalez.

Comment savoir si mon kit Bosch est bien compatible ?

Vous trouverez toutes les informations nécessaires sur les fiches produits des différents kits. Si vous avez un doute, n’hésitez pas à me contacter en communiquant le modèle de votre vélo.

L'installation du kit est-elle facile ?

Cela dépend. Si vous êtes un minimum bricoleur, c’est assez simple et rapide. Les kits externes sont plus faciles à poser mais n’affichent pas votre vitesse réelle. Si vous souhaitez acheter un kit interne sui se branche directement sur votre moteur, il vous faudra un extracteur de manivelle.

Puis-je remettre mon vélo dans son état d'origine ?

Tous les kits peuvent se retirer comme ils se sont installés. L’opération est donc totalement réversible. Une fois retiré, votre vélo électrique retrouve son fonctionnement d’origine, à savoir une vitesse avec assistance limitée à 25 km/h.

Le kit Bosch risque-t-il d'endommager mon moteur ?

Rouler au delà des 25 km/h ne veut pas dire que vous endommagerez votre moteur. Le kit permet à votre moteur de délivrer la puissance dont il est capable quelque soit votre vitesse. Vous ne risquez pas la surchauffe. D’autant plus que conçoit des moteurs et batteries très performants et très résistants.

dois je assurer mon vélo ?

Le tuning de vélo assistance électrique transforme votre vélo à assistance électrique  en cyclomoteur au niveau de la règlementation routière. Si vous roulez sur voie privée, il n’est pas nécessaire de s’assurer. Si vous empruntez les voies publiques, vous devez vous conformer à la règlementation en vigueur. En France, il s’agit de rouler, assuré, immatriculé et avec un casque. Dans le cas contraire vous risquez une amende.